Le nom de Leila Aïchi saute de la liste des investis par Macron

112

La candidature de la sénatrice contestée au Maroc pour ses affinités avec le Polisario a apparemment été suspendue.

Le nom de Leila Aïchi a disparu de liste des investis En Marche aux élections législatives en France. C’est ce que montre un communiqué actualisé publié ce jeudi 17 mai sur le site du mouvement mené par le président Emmanuel Macron. Parmi les candidats censés se présenter aux 577 circonscriptions que compte l’Hexagone, il n’a aucune mention au candidat de la 9ème circonscription des Français de l’étranger, circonscription qui elle-même ne figure pas dans la liste.

Il semble ainsi que la candidature de la sénatrice contestée par les « Marcheurs » marocains pour ses prétendues affinités avec le Polisario a été suspendue. D’ailleurs, le tollé qu’avait provoquait au Maroc l’investiture de Leïla Aichi réduisait considérablement les chances de la candidate de remporter ce siège qui représente les Français dans 16 pays de l’Afrique y compris les pays du Maghreb.

Pour rappel, les militants de la section casablancaise d’En Marche Maroc avaient exprimé leur refus de soutenir Aïchi proposant à sa place la candidature de M’jid El Guerrab.