En Marche Maroc ne fera pas campagne pour Leïla Aïchi

93

En Marche Maroc a décidé, ce samedi 13 mai, de ne pas faire campagne pour Leïla Aïchi, la candidate dans 9e circonscription des Français de l’étranger.

Rien ne marche plus chez En Marche Maroc depuis l’annonce de l’investiture Leïla Aïchi dans la 9e circonscription des Français de l’étranger.

Les membres de la section marocaine du mouvement mené par Emanuel Macron ont décidé de ne pas faire campagne pour la candidate désignée. Une position prise à l’issue d’une réunion tenue samedi 13 mai et justifiée par les positions prises en 2013 par la sénatrice Leila Aichi concernant le Sahara, explique le mouvement dans un communiqué. « Les Référents des Comités de la République En Marche Maroc se sont réuni ce jour, et ont approuvé à l’unanimité la suspension de la campagne aux législatives jusqu’à mardi prochain », précise la même source.

«Dans un esprit de collégialité qui a toujours caractérisé le mouvement, la République En Marche Maroc a décidé d’élargir la consultation aux militants. Les comités sont donc appelés à prendre position mardi 16 mai en interrogeant leurs adhérents», conclut le communiqué.

Pour rappel, l’investiture de Leïla Aïchi dans la 9e circonscription des Français de l’étranger a suscité la colère de nombre d’acteurs franco-marocains de la société civile et du monde de la politique. Une pétition appelant au retrait de la candidature de cette activiste pro-Polisario a été lancée vendredi 12 mai.