Grève de la faim de Zefzafi: son avocat dément

101
Crédit DR

Plusieurs médias ont rapporté que Nasser Zefzafi et ses compagnons avaient déclenché aujourd’hui une grève de la faim. Une information démentie par l’avocat de Nasser Zefzafi, Mohammed Ziane.

 

Plusieurs journaux électroniques ont relayé l’information selon laquelle Nasser Zefzafi, le leader du Hirak et ses compagnons observent depuis jeudi 15 juin une grève de la faim de 72 heures. Mais selon Mohammed Zian, avocat de Nasser Zefzafi, cette information est dénuée de tout fondement.

«Il n’y a pas de grève de la faim. On ne commence pas un procès par une telle forme de protestation», a déclaré à H24Info maitre Ziane soulignant avoir rencontré les détenus incarcérés à Oukacha il y a peu de temps.

Ziane ajoute: «Il y avait un projet de grève de la faim qui a été annoncé à l’issue du verdict contre des détenus du Hirak condamnés à 18 mois de prison. Mais ce projet a été reporté».

Selon l’avocat, Nasser Zefzafi qui est actuellement détenu dans une cellule isolée à l’instar de ses amis, passera devant le juge à partir du 10 juillet, alors que l’instruction devrait démarrer dès la semaine prochaine.

Par ailleurs, d’autres des médias ont avancé que Zefzafi et ses compagnons protestent, via une grève de la faim, contre les conditions de leur détention et leur impossibilité de communiquer entre eux.