Al Hoceima: un détenu libéré et 19 transférés à la prison de Casablanca

142
Crédit: H24Info

Le procureur général près la cour d’appel de Casablanca vient de rendre public un communiqué ce dimanche 4 juin, après avoir auditionné, hier, vingt personnes arrêtées suite aux événements d’Al Hoceima.

«Après interrogatoire préliminaire, le juge d’instruction a décidé de libérer une personne tout en la maintenant sous contrôle judiciaire et de garder les 19 autres individus en arrestation préventive», indique le procureur général près la cour d’appel de Casablanca dans un communiqué publié ce dimanche 4 juin.

Déférés samedi au procureur général par la Brigade nationale de la police judiciaire de Casablanca, ces mis en cause sont accusés d’avoir incendié volontairement un véhicule, de tentative d’homicide volontaire et d’atteinte à la sécurité intérieur de l’Etat.

Ils sont également soupçonnés «d’avoir reçu des fonds pour mener une activité et de la propagande ayant pour but de porter atteinte à l’intégrité territoriale du royaume, à sa souveraineté et de déstabiliser la loyauté des citoyens à l’Etat marocain et aux institutions du peuple marocain», souligne, dimanche, le procureur général près la cour d’appel de Casablanca.

D’après la même source, ces vingt personnes sont aussi accusées d’avoir hébergé et caché un individu recherché pour crime, incitations contre l’intégrité territoriale du Royaume et autres crimes punis par le Code pénal.

La même source souligne que les enquêtes sont en cours avec le reste des suspects sous la supervision du Parquet général de Casablanca.