H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Le prochain gouvernement, qui sera issu des élections législatives de mercredi, aura à faire à de grands dossiers liés principalement à la situation économique et sociale du Royaume et aux répercussions de la pandémie de la Covid-19, a estimé le politologue Mohamed Bouden.

    M. Bouden a affirmé, dans une déclaration à la radio d’information marocaine « Rim Radio », que le prochain Exécutif sera également appelé à implémenter le nouveau modèle de développement, ainsi qu’à mettre en oeuvre tous les accords conclus devant SM le Roi Mohammed VI dans divers domaines. Par ailleurs, le vote massif de la population des provinces du Sud est un message clair adressé à toutes les parties « qui se basent sur des données erronées et des idées chimériques », a relevé M. Bouden, également président du Centre Atlas d’analyse des indicateurs politiques et institutionnels. Et de poursuivre, à cet égard, que les Marocains du Sahara ont clairement exprimé, via ces échéances, leur position inébranlable quant à l’intégrité territoriale du Royaume, notant que ce vote massif est la véritable autodétermination puisque la population du Sahara a décidé de son avenir démocratique et développemental dans le cadre de l’intégrité territoriale et dans un esprit de loyalisme à SM le Roi Mohammed VI, tout en soutenant la voie de développement des provinces du Sud. Le taux de participation élevé enregistré dans les différentes régions du Sahara envoie un message politique et géostratégique et reflète le niveau de citoyenneté chez les habitants des provinces du Sud, qui n’ont jamais manqué les grands rendez-vous avec leur Patrie. Les régions du sud du Royaume ont enregistré un taux de participation encourageant qui a atteint 58,30 pc au niveau de la région Dakhla-Oued Eddahab, 63,76 pc dans la région de Guelmim-Oued Noun et 66,94 pc dans la région Lâayoune Sakia El Hamra.

    Au niveau national, le taux de participation a atteint 50,35% contre 42% en 2016.

    Share.

    Comments are closed.