Audio. Hakima Haité: l’action climatique continuera avec ou sans Trump

32

Pour Hakima Haité, championne marocaine du climat, le retrait des États-Unis de l’Accord de Paris aura un impact financier important. Toutefois, les acteurs non étatiques américains restent mobilisés.

«C’était un retrait prévisible. Donald Trump lors de la campagne électorale avait promis de retirer les Etats-Unis de l’accord de Paris», a indiqué à H24Info, Hakima Haité, Championne marocaine du climat.


Selon l’ancienne ministre de l’Environnement, l’impact financier de la décision du président américain sera très important dans la mesure où il privera de deux milliards de dollars le fonds vert prévu par la convention de Paris sur les 3 milliards que devait verser l’administration américaine d’ici 2020.
Par ailleurs, Haité estime que ce signal négatif envoyé par Donald Trump sera compensé par l’engagement des citoyens et le volontarisme des acteurs non étatiques américains (villes, territoires, entreprises, société civile) qui sont responsables de 80% des décisions concernant le climat.
«Ces acteurs ont montré à l’issue de l’annonce de la décision de Trump, qu’ils restent mobilisés pour mettre en œuvre l’accord de Paris», a souligné la championne. Elle a dans ce sens cité plusieurs exemples, notamment quand M. Trump a affirmé qu’il était élu pour défendre et représenter les citoyens de Petersburg non ceux de Paris, le maire de Petersburg a rétorqué en soutenant l’accord de Paris. Même topo pour de nombreuses grandes entreprises américaines. Ces dernières (200 groupes en tout) avaient adressé, en janvier dernier, une lettre au président américain en faveur de l’accord de Paris.