Vidéos. Les manifestations se poursuivent dans le Rif, les autorités évoquent 40 arrestations

4182
afp

Le procureur du roi près la cour d’appel d’Al Hoceima a annoncé, ce lundi soir, l’arrestation de quarante personnes à l’issue des événements survenus vendredi à Al Hoceima. Les manifestations se poursuivent dans le Nord.

Alors que les manifestations sont toujours en cours à Al Hoceima et dans plusieurs autres villes en soutien aux activistes du Rif, les autorités judiciaires font état de plusieurs interpellations.

Quarante personnes ont été arrêtées et mises en garde à vue pour les besoins de l’enquête à l’issue des événements survenus vendredi dernier dans la ville d’Al Hoceima, annonce lundi soir le procureur du roi près la cour d’appel de la ville.

Les mis en cause ont été déférés ce lundi devant le parquet général du tribunal de deuxième instance de la ville, qui a décidé de mettre en examen 25 d’entre eux. Leurs délits pesant contre eux: outrage à des agents de l’autorité publique en plein exercice de leur mission et usage de violence à leur encontre causant des blessé avec préméditation.

Désobéissance armée et vandalisme visant des véhicules et des propriété d’usage publique, manifestation sans autorisation dans les voies publique figurent également parmi les chefs d’accusation retenus contre les personnes arrêtées.

Le procureur du roi annonce également la poursuite en état de liberté de 7 personnes pour désobéissance et outrage à des agents de l’autorité publique en plein exercice de leur fonction.

Pendant ce temps, les manifestations se poursuivent dans différentes villes du nord du pays. Plusieurs sit-in ont eu lieu dans la soirée du 29 mai à Al Hoceima, Imzourn, Laroui ou encore à Martil réclamant la libération des détenus.

https://www.youtube.com/watch?v=gTV6b-Xy6MU

https://www.youtube.com/watch?v=L_wR-8OLzzk

 

https://www.youtube.com/watch?v=pSVMOw8oWwQ

 

https://www.youtube.com/watch?v=JU2DPwRTlBU