Al Hoceima: l’Istiqlal réclame la libération de tous les détenus

101

Le groupe istiqlalien à la Chambre des représentants réclame dans un communiqué, la libération de tous les détenus d’Al Hoceima et l’«arrêt immédiat des descentes policières aveugles» dans les maisons des familles des prisonniers.

Le parti de Hamid Chabat donne de la voix. Dans un communiqué publié le 3 juin sur le site de l’Istiqlal,  les parlementaires de la Balance réclament la «libération de tous les détenus d’Al Hoceima arrêtés en marge des manifestations pacifiques». Les députés du PI appellent le gouvernement à «prendre ses pleines responsabilités afin de dépasser les causes réelles des tensions» à Al Hoceima.

Le groupe parlementaire de l’Istiqlal à la Chambre des représentants se dit également «étonné» et «alarmé» par ce qu’il qualifie de «descentes policières aveugles et dangereuses qui ont ciblé des maisons dans la province d’Al Hoceima, surtout à Imzouren, où même les écoles n’ont pas échappé à ces raids hors la loi».

Jugeant ces agissements «anticonstitutionnels» et facteurs de «terreur» pour les habitants de la région, le groupe PI appelle le gouvernement à «trouver rapidement des solutions pour dépasser les tensions» à travers le développement de la région, que ce soit sur le plan économique ou social.