Al Hoceima: la cour d’appel allège les peines de prison de 25 détenus du Hirak

1399
Crédit DR

Vingt-cinq détenus arrêtés lors des manifestants d’Al Hoceima ont vu, lundi soir, leurs peines réduites par la cour d’appel d’Al Hoceima, passant de 18 mois de prison ferme à 7 mois.

La cour d’appel d’Al Hoceima s’est prononcée lundi soir sur l’affaire de 25 personnes arrêtées en lien avec les manifestations que connaît la ville depuis plus de huit mois.

La cour a ainsi revu à la baisse le verdict de première instance qui est passée à 7 mois de prison ferme, a indiqué à H24Info, Rachid Belaali, avocat de détenus à Al Hoceima.

Pour rappel, la cour d’appel a été chargée de réexaminer le jugement rendu à l’encontre de 33 individus, dont 25 ont été condamnés à une peine de prison de 18 mois ferme et 8 autres ont été remis en liberté conditionnelle en attente de leur jugement.