600 avocats pour la défense des activistes du Hirak d’Al Hoceima

472
H24Info

Le comité de défense des détenus du Hirak d’Al Hoceima compte quelque 600 avocats. Des représentants de ce comité ont rencontré jeudi soir la majorité des 28 personnes en garde à vue à Casablanca.

Les avocats représentant le comité de défense des détenus du Hirak ont pu rencontrer jeudi soir la majorité des 28 personnes qui sont en garde à vue au siège de la brigade national de la police judiciaire à Casablanca. Et ce, après avoir obtenu la veille l’autorisation du parquet général d’Al Hoceima.

«Nous avons pu rendre visite à 26 détenus. Ils se portent bien dans l’ensemble malgré les conditions anarchiques dans lesquelles s’est déroulée leur arrestation», a déclaré maître Mohamed Balouki, avocat membre du comité de défense. Il a ajouté que les avocats n’ont pas pu encore rencontrer Nasser Zefzafi, le leader de la contestation au Rif ainsi qu’un autre de ses compagnons, ces derniers étant toujours privés de visite, conformément à la procédure pour les besoins de l’enquête judiciaire.

Par ailleurs, le comité de défense des détenus du Hirak d’Al Hoceima compte quelque 600 avocats, rapporte le quotidien Al Massaa dans son édition du vendredi 2 juin 2017 ajoutant que d’autres juristes internationaux s’apprêtent à rejoindre le comité dans les prochains jours.