Plus de 93% des femmes violentées ne portent pas plainte

Un total de 93,4% des femmes violentées ne portent pas plainte contre leur agresseur, a indiqué mardi à Rabat la ministre de la Famille, de la solidarité, de l’égalité et du développement social, Bassima Hakkaoui.

Lire la suite sur Plurielle.