Plus de 250 tonnes de produits impropres à la consommation saisis entre le 1er et le 22 Ramadan

248

Un total de 251.000 tonnes de produits alimentaires ont été contrôlés et 251 tonnes de produits impropres à la consommation saisis entre le 1er et le 22 Ramadan, dont 147 tonnes saisis par des commissions mixtes, a affirmé le ministre délégué chargé des relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

Le Conseil de gouvernement a examiné les résultats du contrôle des prix au cours de ladite période dont le bilan reflète les efforts significatifs déployés par les différents intervenants, a indiqué El Khalfi, dans un communiqué lu lors d’un point de presse à l’issue de ce Conseil, soulignant que les commissions mixtes dédiées ont contrôlé aux niveaux provincial et local un total de 32.207 points de vente, émis 737 avertissements, rédigé 968 procès-verbaux pour infraction et 437 procès-verbaux concernant l’utilisation de sacs en plastique, fermé 14 magasins et saisi 147 tonnes.

 

Lire aussi : Onssa: la menthe de Souss-Massa Daraa est dangereuse pour la santé

 

De son côté, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a contrôlé, au cours des 20 premiers jours du mois de Ramadan, 11.851 points, portant sur 115.987 tonnes de différentes denrées alimentaires sur le territoire national, a-t-il ajouté.

Concernant les produits alimentaires importés, l’Office a contrôlé 135.037 tonnes de produits alimentaires au niveau des différents postes frontaliers, refoulant 1280 tonnes pour non-conformité avec les normes juridiques en vigueur, a-t-il précisé, notant que 168 procès-verbaux d’infraction ont été rédigés par l’Office.

 

Lire aussi : L'Onssa a contrôlé 120.000 tonnes de produits alimentaires lors des 10 premiers jours du Ramadan

 

Au niveau des services sanitaires des collectivités locales, l’opération de contrôle qui a concerné 3661 points de vente s’est soldée par la rédaction de 624 procès-verbaux d’infractions, la fermeture de quatre magasins et la saisie de 4.110 kg, a-t-il relevé.

Le ministère de l’Industrie et du commerce a également contrôlé 9.427 instruments de mesure et de pesage, dont 309 ont été rejetés, a-t-il poursuivi.

S’agissant des services douaniers, a signalé le ministre, il a été procédé à la saisie de 7,8 tonnes de produits de contrebande, dont 3,5 tonnes à Nador, précisant que le ministère de la Santé a détecté et intervenu au niveau de 10 stations ayant enregistré l’intoxication de 59, tandis que 2.482 institutions de nutrition ont été contrôlées dans le cadre des commissions régionales mixtes.

Le nombre d’appels enregistrés via la numéro vert 5.757 s’est élevé à 1.777 appels, dont 332 à Casablanca, a-t-il fait savoir, précisant que 917 appels ont porté sur des affaires liées à la protection des consommateurs, et ont débouché sur la mise en oeuvre des procédures d’enquête et de recherche.

Le Conseil a mis l’accent sur la nécessité de poursuivre le contrôle pendant le reste du mois sacré, a conclu le ministre.