Plus de 2000 Marocains ont visité Israël en 2018

2768

Selon un rapport de l’Autorité israélienne de la population et de l’immigration, le Maroc est le 3e pays arabe et 5e pays musulman à voir ses ressortissants se rendre en Israël en 2018.

Malgré l’absence de relations diplomatiques entre le royaume et Israël, les Marocains ont été plus de 2108 à avoir visité Israël l’année dernière. Ils ont ainsi été les troisièmes visiteurs arabes qui s’y sont rendus, après les Égyptiens (4947) et les Jordaniens qui figurent en tête des pays arabes (12.363 visiteurs).

 

Lire aussi: Normalisation avec Israël: Ahmed Assid réagit

 

Le rapport de l’Autorité israélienne de la population et de l’immigration, dont le contenu a été relayé par le quotidien Akhbar Alyaoum dans son édition du mercredi 8 mai, fait état d’un nombre record de visiteurs originaires de pays musulmans en Israël. Parmi eux,  55.000 viennent de pays n’ayant aucune de relation diplomatique avec l’État hébreu.

 

Lire aussi: Vidéos. Ce que pense la communauté juive marocaine du concert d’Enrico Macias

 

Concernant le classement des visiteurs issus de pays musulmans, les Indonésiens sont en tête de liste (37.555), suivis par les Malaisiens (14.000),  les Jordaniens (12.363), les Égyptiens (4947) puis les Marocains en 5e position.

Selon le président et le secrétaire général de l’Observatoire marocain contre la normalisation Ahmed Ouihmane, ces visiteurs seraient dans leur majorité des juifs marocains dont les proches sont installés en Israël, mais aussi des jeunes de la société civile amazighe, des touristes « qui ne soutiennent pas la cause palestinienne » ou encore des Marocains partis pour effectuer la Omra dans la mosquée Al Aqsa à Jérusalem.

Ouihmane estime également que toute visite à Israël, même pour du tourisme, est une sorte de trahison .