Plus de 15.000 divorces en 2020, seulement à Casablanca

2401
Crédit: DR.

L’année 2020 a été marquée par l’explosion des cas de divorce dans la métropole, et ce malgré la crise sanitaire qui a entravé la tenue des audiences.

15.956 cas de divorces ont été prononcés en 2020, seulement à Casablanca. Un chiffre révélé par la procureure du roi, Malika Achkoura, au quotidien Al Massae dans son édition du jeudi 21 janvier.

Sur les cas de rupture par consentement, la justice a tranché sur 99% des dossiers, prononçant ainsi 5.394 divorces au cours de l’année. 10.119 cas de divorce pour raison de discorde ont été prononcés, représentant 65% des cas parvenus au tribunal de première instance social de Casablanca, indique la même source.

 

Lire aussi: A Casablanca, les mariages mixtes victimes collatérales du coronavirus

 

Des taux remarquables mais qui ont été toutefois entravé par la crise sanitaire du Covid-19, qui avait conduit notamment à la tenue à distance de certaines audiences. D’ailleurs ce n’est qu’après le mois de juin que le tribunal a pu statuer sur les dossiers de divorce par consentement, indique la procureure du roi.

En 2019, 6.081 cas de divorces par consentement et 12.924 cas de divorce pour raison de discorde ont été recensés, précise la même source.