Plage David: le «tueur de moutons» porte plainte contre l’auteur de la vidéo

4462
Crédit: DR.

Trois mois après la diffusion de la vidéo sur le « tueur de moutons » de la plage David, près de Bouznika, le résident français ayant écrasé avec son véhicule les moutons d’un jeune berger porte plainte contre l’auteur des images. 

Le résident français, qui a tué de sang froid de nombreux moutons en mai dernier, a porté plainte contre celui qui a filmé la scène, Simohamed Zarhani. Ce dernier a été convoqué hier « via appel téléphonique » à la gendarmerie de Mansouria pour menaces de mort et injures envers le « tueur de moutons ».

« On m’explique qu’on a besoin de prendre ma version des faits par rapport au Français qui a porté plainte pour injures et menaces de mort, en rapport avec ce qu’il s’était passé en mai dernier », explique Simohamed Zarhani, contacté par nos soins, se disant « surpris » de cette action. « Il a attendu que ça se calme, que l’histoire s’oublie pour m’attaquer parce que c’est clairement de la vengeance contre moi. Dans la vidéo je ne parle même pas, j’ai aucune idée des faits sur lesquels il se base », s’insurge-t-il.

« Normalement, c’est moi qui aurait du porter plainte contre lui », poursuit notre interlocuteur qui confie avoir subi une « campagne diffamatoire ». « Menaces, injures, intimidation, pression, diffamation…ça n’a pas arrêté jusqu’aujourd’hui », détaille-t-il, citant plusieurs coups de fil anonymes reçus pour le menacer ainsi que des faux témoignages.

« Il a fait des pieds et des mains pour retourner l’affaire contre moi, pour essayer de me nuire. Au début, ça n’a pas trop marché. Ce que je ne comprends pas, c’est comment sa plainte a été acceptée », s’interroge Zarhani. Et d’ajouter: « Mon avocat est en train de voir avec le tribunal pour avoir une copie du dossier avec les éléments. En plus de menaces de mort et injures, il m’attaquerait également pour atteinte à sa réputation et jouerait sur le droit ou non de filmer, mais j’ai filmé dans un lieu public ».

 

LIre aussi : Plage David: le « tueur de moutons » libéré, la famille du berger interjette appel

 

Simohamed Zarhani a décidé de porter plainte à son tour contre le Français, pizzaïolo et membre de l’Association Essanaoubar Sud Lotissement du Club des Pins de la plage David. « En mai, je n’ai pas voulu porter plainte car l’essentiel pour moi était que le jeune berger et sa famille ne soient pas lésés en termes de droit. Malgré les menaces de mort portées à mon égard, je n’étais pas dans une optique de dédommagement, c’était pour le jeune », réitère Zarhani.

Pour rappel, le Français Michel S. a été poursuivi en justice pour avoir tué volontairement les moutons d’un jeune berger de la plage David. Il a purgé une peine d’un mois d’incarcération assortie d’une amende de 20.000 dirhams à verser à la famille du jeune berger qui a interjeté appel.