PJD: un proche de Benkirane préside le prochain congrès

699

Le secrétariat général a choisi à l’unanimité Jamaa Al Moaatassim, un proche de Abdelilah Benkirane, pour présider le prochain congrès national du parti de la Justice et du Développement (PJD).

À l’issue de la dernière réunion du secrétariat général du PJD, tenue mardi 21 novembre, la haute instance du parti islamiste a désigné Jamaa Moaatassim comme président du prochain congrès national de la formation de la lampe, apprend-on de sources concordantes.

Le maire de la ville de Salé et ancien chef de cabinet d’Abdelilah Benkirane prendra en charge la présidence du congrès prévu le 9 et 10 décembre, assisté par quatre autres leaders du PJD réputés proches de l’actuel secrétaire général du parti. Il s’agit de Nabil Chikhi, Driss Azami, Abdelhak El Arabi et le vice-secrétaire général Slimane El Omrani.

Un Conseil national (parlement du PJD) est prévu cette fin de semaine pour valider la feuille idéologique, l’ordre du jour et le budget du congrès, ainsi que des amendements dans le règlement intérieur du parti notamment l’article 16 en vue de déverrouiller la limitation des mandats du secrétaire général, et ouvrir la porte à un 3e mandat à Abdelilah Benkirane, devant l’opposition de certains cadres du parti, à l’instar des ministres Mustapha Ramid et Aziz Rabbah.