Le PJD « préoccupé » par l’affaiblissement des partis politiques

195
Crédit PJD

Rendu public ce jeudi 14 décembre 2017, un communiqué sanctionnant son congrès, le Parti de la Justice et du Développement (PJD) exprime sa « préoccupation par l’affaiblissement des partis politiques » et le « dénigrement des institutions représentatives ».

Le PJD « exprime sa préoccupation concernant les aspects négatifs que connait le processus démocratique dans notre pays, notamment le fait d’affaiblir les partis politiques, et le dénigrer les institutions représentatives », peut-on lire dans le communiqué de clôture du Congrès national du parti de la lampe, tenu le weekend dernier à Rabat.

Le PJD appelle dans ce sens, à « lancer une nouvelle dynamique de réforme « pour « renforcer le processus démocratique ».

Le congrès souligne également son « soutien au gouvernement » de Saad Eddine El Othmani, nouveau secrétaire général du PJD, mais appelle par ailleurs à « un débat interne » pour « évaluer la période entre le 7e et le 8e congrès ».