Jusqu’à 3 ans de prison ferme pour 9 personnes poursuivies pour terrorisme

79

La Chambre criminelle chargée des affaires du terrorisme près de l’annexe de la Cour d’appel à Salé a prononcé, jeudi soir, des peines allant entre un an de prison avec sursis à trois ans de prison ferme à l’encontre de 9 personnes, dont une femme, poursuivies pour des faits liés au terrorisme.

La Chambre a ainsi condamné à trois ans de prison ferme deux accusés poursuivis pour « apologie et incitation à des actes liés aux terrorismes » et à deux ans de prison ferme quatre autres.

Un septième prévenu a écopé d’un an de prison ferme, tandis qu’une fille poursuivie en état de liberté a écopé d’un an de prison avec sursis assortie d’une amende de 5.000 DH. Ces accusés ont été condamnés pour « apologie d’actes constitution un terroriste ».

La Cour a décidé d’abandonner les charges à l’encontre du neuvième accusé, ayant purgé une peine de prison de 10 ans pour des actes liés au terrorisme.

Par ailleurs, la Cour a décidé de reporter, jusqu’au 20 juillet, l’examen de cinq dossiers dans lesquels plus de 30 suspects sont poursuivis.