Vidéos. Pedro Sanchez accueilli par des huées à Sebta

4105
DR.

Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, est arrivé en début d’après-midi à Sebta, où il a été accueilli par des insultes et des huées. 

Le chef de l’exécutif espagnol vient d’atterrir à Sebta où plus de 6.000 migrants, en majorité marocains, sont entrés illégalement depuis lundi en provenance du Maroc.

« Le président du gouvernement vient d’arriver à Ceuta », ont indiqué ses services dans un message à la presse. Sanchez, qui doit également se rendre à Melilla, l’autre enclave espagnole située sur la côte marocaine, avait promis avant de quitter Madrid de « rétablir l’ordre » à Ceuta, où cet afflux de migrants intervient sur fond de crise diplomatique majeure entre l’Espagne et le Maroc.

L’arrivée du Premier ministre Pedro Sánchez à Ceuta a été marquée par les insultes et les huées de dizaines de personnes. Les Sebtis ont reçu le président du gouvernement sous les cris de : « Fils de … », affichant ainsi leur rejet de la gestion par le gouvernement espagnol de la crise migratoire qu’a connu la ville depuis lundi.