Pays-Bas: une maroco-néerlandaise virée de la police pour avoir dénoncé des abus

2335

Après plus de 20 ans de beaux et loyaux services aux rangs de la police néerlandais, une maroco-néerlandaise a été licenciée dans le cadre d’une affaire de discrimination. Les détails. 

Occupant le poste de Chef de la police néerlandaise au commissariat de Leiden, Fatima Abu Al-Wafa, a été virée après avoir critiqué et dénoncé une série de pratiques racistes, et d’abus de pouvoir au sein de l’unité de police de Danhach, indique la presse néerlandaise. 

Tout allait pour le mieux pour cette ressortissante marocaine, le commandant de la police nationale néerlandaise l’avait félicité récemment pour avoir passé près de 25 ans de beaux et loyaux services au sein de la sûreté nationale, jusqu’au jour où elle a commencé à dénoncer les discriminations et les abus de pouvoir de certains hauts gradés. 

Fatima Abu Al-Wafa, qui dirigeait près de 130 policiers, a soulevé de nombreux problèmes au sein de l’unité de police de Danhakh, affirme la presse néerlandaise. En juin dernier, elle a critiqué plusieurs discriminations en publiant un message sur son compte Instagram.

Ses responsables hiérarchiques ont considéré que sa publication va ternir l’image des éléments de la sûreté néerlandaise. Le commandant de la police l’a donc contactée en début du mois d’octobre pour l’informer qu’elle a créé beaucoup de tensions entre les responsables des unités de sécurité et les chefs de police, avant de lui annoncer qu’elle a été virée. Affaire à suivre…