H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Si plusieurs médias ont annoncé une reprise des vols entre le Maroc et l’Algérie le mois prochain, il n’en est rien. Explications. 

    Certains médias ont diffusé l’information que la Royal Air Maroc (RAM) prévoit de reprendre les liaisons aériennes avec l’Algérie à partir du 16 septembre. Si des vols apparaissent effectivement en vente sur le site de la compagnie nationale, il s’agit en réalité d’un retard de mise à jour dans le système des réservations.

    Capture d’écran site de la RAM ce jeudi 26 août.

    « Il n’y a pas de reprise » des vols avec l’Algérie, dément une source bien informée contactée par nos soins. « L’aviation civile marocaine devrait annoncer la prolongation de l’annulation des vols à partir du 14 septembre. C’est à cause de cela que les vols entre les deux pays apparaissent par défaut dans les systèmes informatiques des compagnies aériennes (pas seulement la RAM) car la décision de prolonger l’interdiction n’a pas encore été prise », poursuit-elle, précisant que « les vols étaient annulés déjà depuis plus de quatre mois sur décision des autorités algériennes ».

    Selon cette source, il est certain « à 99,9% » que la décision sera prolongée. Et l’annonce il y a deux jours par l’Algérie de la rupture de ses relations diplomatiques avec le Maroc n’est pas pour aller en faveur d’une reprise, commente notre interlocuteur. « Au regard de cette récente évolution politique, il est clair qu’il sera impossible de reprendre les vols », prévoit-il.

     

    Lire aussi : Crise Algérie/Maroc: appels au dialogue dans le monde arabe

     

    Le 22 août dernier, sur instruction du président algérien Tebboune, le Conseil des ministres algérien a ordonné « l’ouverture de nouveaux vols vers des destinations ouvertes et d’autres vers de nouveaux pays ». Si cette annonce laisse présager l’élargissement de l’accès au ciel algérien, le Maroc et la RAM ne feront sûrement pas partie des pays et compagnies autorisés.

    Pour l’heure, l’Algérie permet les liaisons avec sept pays: la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Turquie, la Tunisie et la Russie (ajoutée début août). Une quinzaine de vols sont assurés chaque semaine (dont la moitié environ opérée avec la France), répartis entre neuf compagnies: Air Algérie, Air France, Transavia, ASL Airlines, Vueling, Lufthansa, Alitalia, Turkish Airlines et Tunisair. 

    Share.

    Comments are closed.