H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    La majorité gouvernementale a convenu de présenter les candidatures de Rachid Talbi Alami et Naam Miyara, respectivement à la présidence des Chambres des représentants et des conseillers.

    Dans un communiqué, la majorité gouvernementale indique que ces candidatures interviennent en perspective de l’élection des présidents des deux Chambres du Parlement et des autres organes de l’Institution législative conformément à la Constitution.

    Selon la même source, ces candidatures ont été présentées sur la base des résultats des échéances électorales qu’a connues le royaume et qui ont constitué une étape importante dans la consolidation du processus démocratique dans le pays, avec une forte participation citoyenne.

    Lire aussi. Ouverture de la session parlementaire: la présence sera réduite à un nombre limité de parlementaires

    La présentation de ces deux candidatures intervient dans le sillage du parachèvement des autres institutions constitutionnelles ayant une étroite relation avec la majorité gouvernementale, et sur la base des mêmes fondements et principes encadrant la composition du gouvernement, ainsi que dans le cadre des efforts visant à faire bénéficier ces institutions de toutes les garanties de succès, dans le respect des valeurs d’efficacité et de négation de soi ayant marqué, depuis le début, l’action de la majorité, précise le communiqué.

    La même source souligne qu’en gardant à l’esprit la confiance placée par les citoyennes et citoyens en les composantes de la majorité gouvernementale et exprimée par leur propre volonté au changement, basé sur une nouvelle approche dans la gestion de la chose publique, les composantes de la majorité ont, d’abord, fixé les priorités à traiter par le pays, avec les défis à relever qui en découlent.

    La majorité s’est, par la suite, penchée sur la mise sur pied de l’architecture gouvernementale susceptible de mettre en oeuvre ces priorités et de relever ces défis, ainsi que sur le choix des profils sur la base des critères de la compétence, de l’efficience et de la responsabilité, avant de s’atteler à l’élaboration d’un programme gouvernemental traduisant ces ambitions, relève le communiqué.

    Share.

    Comments are closed.