Ouverture du salon avicole « Dawajine 2019 »

Ouverture de la 22e édition du salon avicole "Dawajine 2019", à l'initiative de la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole au Maroc (FISA) sous le signe "le secteur avicole, levier pour l'emploi dans le monde rural". 27/11/2019-Casablanca. MAP

La 22e édition du salon avicole “Dawajine 2019” s’est ouverte, mercredi à Casablanca, à l’initiative de la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole au Maroc (FISA) sous le signe “le secteur avicole, levier pour l’emploi dans le monde rural”.

Placé sous le Haut patronage du roi Mohammed VI, ce salon qui se tient jusqu’au 28 novembre constitue un rendez-vous incontournable pour les intervenants du secteur (professionnels, fournisseurs, partenaires marocains et étrangers, etc.) venant présenter aux visiteurs leur savoir-faire et les dernières évolutions techniques et technologiques dans le secteur avicole.

L’organisation de ce salon traduit la dynamique insufflée par le Plan Maroc Vert (PMV) pour la promotion et le développement de la filière avicole, a souligné le secrétaire général du ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohamed Sadiki, qui présidait la cérémonie inaugurale de cet événement.

 

Lire aussi : Un footballeur croate accusé d’avoir tué un poulet pendant un match

 

Ce secteur, a-t-il poursuivi, a bénéficié en 2009 d’un premier contrat-programme, renouvelé pour la période 2011-2020 entre le gouvernement et la FISA pour un investissement global de 3,7 milliards de dirhams (MMDH).

Ce contrat-programme a pour objectif de garantir la sécurité alimentaire du pays en protéines d’origine animale et l’orientation de l’investissement vers la modernisation des unités d’élevage, l’installation de structures de valorisation des produits avicoles, le développement de modèles d’agrégation autour des abattoirs avicoles et des centres de conditionnement d’oeufs de consommation, le développement de l’élevage alternatif et la promotion de l’exportation des produits avicoles, a précisé Sadiki.