Où sont passés les 150 millions de dirhams alloués à la route d’Azemmour ?

Crédits. H24 Info/Ayoub Ouajib

L’argent récolté pour l’agrandissement de la route d’Azemmour il y a plus de huit ans n’a pas encore été utilisé, alors que les usagers de cette route continuent de vivre un calvaire.

En 2013, des promoteurs immobiliers qui comptaient lancer des projets dans la région, se proposent d’organiser une collecte destinée à l’agrandissement de la route d’Azemmour. Ils parviennent à amasser une l’enveloppe de 150 millions de dirhams qui depuis, semble s’être évaporée dans la nature, indique ce lundi 26 avril le quotidien Assabah.

Cette contribution des promoteurs, rappelle le support, s’est faite sous l’égide de la Waliya de la région du Grand Casablanca, dirigée alors par Mohamed Boussaïd. Or cet argent n’aurait toujours pas été dépensé selon le quotidien arabophone qui admet s’être heurté à un mur de silence lors de son enquête.

Des sources concordantes ont toutefois affirmé que «la responsabilité est partagée entre les différents responsables en charge de ce dossier, à savoir, le Wali de la région, l’actuel et le précédent, le président de la commune ainsi que la SDL Casa-Aménagement.

 

Lire aussi: Vidéo. Le coup de gueule des habitants de Dar Bouazza

 

Ces mêmes sources dénoncent le silence des parlementaires qui, selon eux, devraient se saisir du dossier et convoquer tous les présumés responsables de ce retard.

Les habitants de la région, qui a connu un véritable boom démographique ces dernières années, sont en tout cas les premiers à se plaindre d’une route insuffisante pour contenir tout le trafic. La circulation est pratiquement impossible durant les heures de pointe, dénoncent-ils, soulignant que les bouchons peuvent s’étaler sur plusieurs kilomètres et un trajet qui peut se faire en 15 minutes peut prendre jusqu’à une heure et demie.