Organisation «pitoyable» du Marathon International de Casablanca

1795

La 12èmeédition du marathon International de Casablanca qui avait lieu ce dimanche 6 octobre au petit matin ne s’est pas passée aussi bien que prévu pour tout le monde.

Dans une vidéo que le journaliste Ouadih Dada a posté sur ses réseaux sociaux, il déplore «l’organisation pitoyable» de cette nouvelle édition du Marathon International de Casablanca.

 

Il déclare au début de sa vidéo postée ce matin sur ses réseaux: «Si j’avais continué je serais tombé dans les pommes». Il explique qu’aucune «sucrerie», «de dattes» ou «banane» n’étaient proposées sur les 20km parcourus: «ll n’y avait aucun ravitaillement à part de pauvres petites bouteilles d’eau et il n’y en avait pas pour tout le monde».

Il explique par ailleurs avoir contacté les organisateurs de la course, Casablanca Events & Animation, sur le compte Instagram @Wecasablanca afin de s’assurer que des ravitaillements étaient prévus, «et ils ont promis que le ravitaillement, contrairement aux années précédentes, allait être à la hauteur».

À noter que ce n’est pas la première fois que les organisateurs reçoivent des plaintes de coureurs dû au manque de ravitaillement.