On en sait plus sur « l’agression » de Mohamed Mediouri à Marrakech

41976

De nouveaux détails concernant l’agression du chef de la sécurité de Hassan II Mohamed Mediouri , vendredi dernier, ont été révélés. Le chauffeur de Mediouri aurait été gravement blessé par une bande criminelle composée de 5 à 7 individus qui l’ont attaqué avant de s’emparer de la voiture de Mediouri et de s’enfuir.

Le quotidien Al Massae daté du 21 mai a révélé des détails concernant l’agression de Mediouri la semaine dernière. Après que l’ancien chef de la sécurité de Hassan II se soit rendu à une mosquée pour assister au sermon du vendredi, une bande criminelle composée de 5 à 7 individus aurait attaqué son chauffeur et l’aurait agressé violemment avant de s’emparer de la voiture de Medirouri et de s’enfuir vers Amerchich.

 

Lire aussi: Le chef de la sécurité de Hassan II, Mohamed Mediouri, aurait échappé à une "tentative d'assassinat"

 

Le quotidien, qui cite des témoins présents sur place, ajoute que le chauffeur a tenté de leur résister allant jusqu’à s’accrocher à la fenêtre de la voiture de marque Range Rover mais a fini par céder à cause de ses blessures. Aucune précision concernant une quelconque agression ou tentative d’assassinat de Mohamed Mediouri n’a toutefois été livré par ces témoins.

Al Massae ajoute qu’un commerçant qui a tenté de défendre le chauffeur a lui aussi été gravement blessé au visage et aux mains. Le chauffeur aurait été transporté à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires. La police a quant a elle ouvert une enquête et est actuellement à la recherche des membres de la bande criminelle.

Pour rappel, plusieurs médias avaient déclaré que Mohamed Mediouri avait déposé une plainte pour agression vendredi 17 mai à la préfecture de police de Marrakech.