Officiel. Envisagée le 8 août, la prolongation de l’état d’urgence fixée finalement au 10 juillet

56423
DR.

L’État d’urgence sanitaire au Maroc sera prolongé jusqu’au 10 juillet, et non pas le 8 août comme annoncé en début de soirée, selon un projet de décret présenté par le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit et parvenu à H24info. Ce prolongement d’un mois sera accompagné de l’assouplissement de certaines restrictions.

Alors qu’un projet de décret présenté par le ministère de l’Intérieur ce mardi en conseil de gouvernement évoquait un prolongement de l’état d’urgence jusqu’au samedi 8 août, le gouvernement aurait finalement décidé de réduire cette prolongation au 10 juillet, apprend-on de source sûre.

Selon une source gouvernementale contactée par nos confrères de Goud.ma, l’essentiel du projet de décret présenté par Laftit a été retenu par le gouvernement, mis à part la durée de la prolongation de l’état d’urgence, revue donc à la baisse. Une information également confirmée dans le JT de 2M et partagée par le chef du gouvernement sur sa page Facebook.

DR.

Le projet de décret évoquait également un allègement des dispositifs de confinement dont la faisabilité restera à la discrétion du ministère de l’Intérieur après examen de la situation sanitaire dans les provinces et régions du royaume. Les walis, gouverneurs, préfectures et provinces seront autorisés à décider d’alléger localement les mesures de confinement.

Concrètement, cette prolongation de l’état d’urgence sanitaire va se traduire par la continuité de règles en cours, limitant la liberté de déplacement, la liberté de réunion (y compris la limitation de la circulation entre villes et régions) et la liberté de rassemblement, sans oublier le port du masque sanitaire et la distanciation sociale.

Concernant le confinement, des mesures plus allégées devraient être annoncées par le Chef du gouvernement demain au Parlement.