Nouveau rebondissement dans l’affaire Majidi-Moumni

906

L’ex champion de kick-boxing a de nouveau perdu un procès l’opposant au directeur du secrétariat particulier du roi Mohammed VI.

La 17e chambre du Tribunal de grande instance de Paris a condamné ce mercredi 5 juillet 2017 pour la troisième fois en moins d’un an, le kick-boxeur Zakaria Moumni pour diffamation à l’égard du directeur du Secrétariat particulier du Roi Mounir Majidi

« Moumni doit ainsi payer une amende pénale et des dommages et intérêts d’un montant de 1.500 euros, selon le jugement du tribunal », rapportent nos confrères de l’Economiste ce mercredi soir.

En juin 2014, El Majidi avait déposé plainte contre Moumni qui prétendait avoir été victime de menaces de mort, dans une vidéo postée sur Youtube et Facebook.