La nationalité marocaine parmi les moins avantageuses dans le monde, selon un classement

3746

Le Maroc occupe la 125e place sur un total de 159 pays dans le classement «Quality of Nationality Index» de l’agence Henley & Partners.

 

Le Maroc s’est ainsi classé à la 125e place en 2016, alors qu’il occupait la 121e place en 2015 et la 117e place en 2014, selon le classement de l’agence spécialisée dans la planification de la résidence et de la citoyenneté. Le royaume vient ainsi après la Tunisie, 110e et l’Algérie, 121e. Le top 3 du classement a été partagé entre l’Allemagne, la France et le Danemark.

A noter que cette étude se base sur deux indicateurs interne et externe pour déterminer les avantages d’une nationalité par rapport à une autre.

L’index interne concerne la croissance économique, le développement humain, le niveau et la qualité de vie ainsi que la stabilité politique du pays. L’indice externe pour sa part concerne la capacité des citoyens d’un pays à voyager librement à l’étranger sans visa, ainsi que les avantages dont ils bénéficient en tant que résidents étrangers dans d’autres pays.

L’indice interne compte pour 40 % de note octroyée au pays, alors que l’indice externe représente pour sa part 60 % de la note.