Moulay Yaacoub: les riverains des barrages sensibilisés aux dangers de la baignade

357

Une journée de sensibilisation aux dangers de la baignade dans les retenues des barrages a été organisée, jeudi au collègue Sidi Chahed dans la province de Moulay Yaacoub, par l’Agence du bassin hydraulique de Sebou (ABHS).

Destinée principalement aux élèves, cette opération vise la sensibilisation des populations avoisinant les retenues des barrages et des citoyens qui s’y rendent pour se divertir aux risques potentiels de noyade.

Elle fait partie d’une large campagne de sensibilisation, dont le coup d’envoi a été donné le 28 mai au collègue Zghira, près du barrage Al Wahda dans la province d’Ouezzane, et qui se poursuivra jusqu’au début du mois de septembre.

‘’Nous ciblons principalement cette année les élèves, étant donné que plusieurs cas de noyade enregistrés dans les retenus de barrages au niveau du bassin de Sebou sont des enfants’’, a indiqué à cette occasion Mostapha Sahili, secrétaire général de l’ABHS, notant que les retenues des barrages ‘’donnent l’impression de lieux paisibles et tranquilles, alors qu’elles sont extrêmement dangereuses pour la baignade’’.

Le danger de ces lacs consiste principalement dans la densité de leurs eaux et de leurs profondeurs qui dépassent parfois les 100 mètres, a-t-il mis en garde, ajoutant que leurs abords ne sont pas aménagés et ne permettent pas un accès facile à l’eau et que le fond de ces lacs contient des boues et des obstacles naturels qui réduisent les chances de survie en cas de noyade.

Le responsable a appelé à cet effet à conjuguer les efforts de tous les intervenants pour éviter les drames de noyade, dont l’ABHS, la famille de l’enseignement, les autorités locales, la protection civile, la gendarmerie royale et la société civile.

Cette opération, qui a eu lieu près du barrage Sidi Chahed, dont le volume de la retenue s’élève à 152,3 millions m3, a été marquée par la distribution de dépliants et la mise en place d’affiches et de banderoles, destinées à sensibiliser les habitants aux dangers de la baignade dans les retenues des barrages.

Une dizaine de cas de noyade ont été enregistrés dans les retenus de barrages au niveau du bassin de Sebou au titre de l’année 2018, rappelle l’ABHS.