Moulay Bousselham: 12 militaires arrêtés pour avoir facilité un trafic de drogue

Douze soldats ont été arrêtés pour avoir facilité l’exportation d’environ trois tonnes de drogue de la plage de Moulay Bousselham. Ils ont été présentés devant le parquet de Souk Larbaâ.

L’implication de 12 soldats dans un trafic de plusieurs tonnes de stupéfiants le long de la côte de Moulay Bousselham a abouti à leur renvoi devant la justice, rapporte Al Akhbar dans son édition du 11 janvier 2019. Les soldats ont été arrêtés dimanche dernier alors qu’ils surveillaient la plage de Moulay Bousselham. Juste avant, trois trafiquants chargeaient leurs cargaisons de cannabis tout près du centre de surveillance des soldats.

Lire aussi : 16 gendarmes arrêtés pour leur implication dans une affaire de trafic de drogue

Selon le quotidien, les investigations entreprises par le centre judiciaire de la gendarmerie ont révélé que les trois passeurs qui vivent à Larache ont mené trois opérations consécutives dans une courte durée. Ils ont acheminé leur cargaison de drogues vers un grand bateau ancré au large.

Alors qu’ils retournaient à la plage de Moulay Bousselham, ils ont été surpris par des gendarmes et ont fui vers les plages de Larache. S’en est suivie une course-poursuite en mer jusqu’à leur neutralisation. Ils avaient réussi à faire passer quelque deux tonnes et 700 kilos de chira durant leurs opérations.