Eric Dupond-Moretti: «Le juge d’instruction a autorisé Lamjarred à quitter le territoire français»

37554
Crédit: DR.

Saad Lamjarred sera au Maroc dans les prochains jours. Un retour permis par le juge d’instruction qui a autorisé la star à quitter le territoire français.
Saad Lemjarred a indiqué sur les réseaux sociaux qu’il allait rentrer bientôt au Maroc pour notamment sortir son nouveau single «Ghzali Ghzali» (Ma gazelle ma gazelle, ndlr). Une annonce qui a fait l’effet d’une petite bombe tant les accusations qui le visent sont d’une grande gravité.
Poursuivi en France pour viol aggravé et violences volontaires aggravées depuis octobre 2016, Saad Lamjarred s’était vu retirer, en octobre 2017, le bracelet électronique, mais toujours avec interdiction de sortir du territoire. Une interdiction qui vient d’être levée, à en croire l’avocat du chanteur, Me Eric Dupont-Moretti.
«Saad Lamjarred peut aller où il veut puisqu’il a reçu l’autorisation de quitter le territoire français du juge d’instruction», a confié à H24Info l’avocat pénaliste français. «Le retour de Lamjarred n’est pas du tout illicite», a insisté Moretti, faisant ainsi taire les critiques qui faisaient état d’une volonté pour Saad Lamjarred de fuire la justice française.
Pour rappel, la mère de la plaignante Laura Prioul, Olga Prioul, a publié une vidéo le 8 février dernier dans laquelle elle a pris la défense de sa fille. « De nombreuses jeunes femmes ont appelé Laura pour témoigner contre Saad Lamjarred qu’elles accusent des mêmes faits et actes. Parmi ces filles, il y avait des filles de différentes nationalités dont des marocaines », avait-elle déclaré.