Mohammedia: le professeur poursuivi pour harcèlement sexuel finalement acquitté

Le professeur à la faculté des sciences juridiques de Mohammedia poursuivi pour harcèlement sexuel envers son étudiante a finalement été acquitté. Le tribunal de première instance de Mohammedia a abandonné les poursuites après plusieurs audiences.

Mariée et mère de trois enfants, une étudiante à la faculté des sciences juridiques de Mohammedia avait porté plainte contre son professeur en octobre dernier pour harcèlement sexuel. L’affaire avait été médiatisée, surtout qu’elle survenait quelques jours après la mise en vigueur de la loi 103.13 contre les violences faites aux femmes, qui prévoit des mesures sévères envers les harceleurs. Après plusieurs audiences, le tribunal de première instance de Mohammedia en a toutefois décidé autrement et a acquitté le professeur.

 

Lire
aussi: Mohammedia: un professeur de faculté poursuivi pour harcèlement sexuel

 

Selon le site électronique Hespress, le professeur a déclaré avoir été choqué de l’indifférence du syndicat des enseignants qui ne l’ont « pas épaulé » tout au long de son procès. Un inspecteur de police sera par ailleurs interrogé pour avoir témoigné en faveur de la plaignante.

 

Lire
aussi: idéo. La loi sur le harcèlement sexuel sera-t-elle efficace?

 

Pour rappel, le professeur avait précédemment porté plainte contre l’étudiante pour diffamation, mais cette plainte avait été refusée par le tribunal. En ce qui concerne les étudiants, ces derniers avaient attesté de l’innocence du professeur et d’autres témoins évoquaient des problèmes entre ce dernier et le directeur de l’université qu’ils accusent d’avoir  » parti pris ».