Le roi Mohammed VI inaugure l’usine PSA de Kénitra

2213

Le roi Mohammed VI a présidé jeudi à la plateforme industrielle intégrée « Atlantic Free Zone », dans la commune d’Amer Saflia (province de Kénitra), la cérémonie d’inauguration de l’écosystème du Groupe français « PSA » au Maroc.

C’est un projet qui stimule le développement du secteur national de l’automobile et illustre l’excellence du « Made in Morocco ». Le Souverain a, à cette occasion, procédé à l’inauguration de la nouvelle usine du Groupe PSA, d’une capacité de production annuelle de 100.000 véhicules et moteurs associés, et au lancement des travaux d’extension de ce complexe industriel de dernière génération, dont la capacité de production sera doublée avant même 2023 – date prévue pour la réalisation de cet objectif – et qui générera, à terme, 4.000 postes d’emplois.

La cérémonie d’inauguration a débuté par la projection d’un film institutionnel qui met en exergue les différentes étapes de réalisation de l’écosystème du Groupe PSA au Maroc, l’impact de ce projet sur le secteur automobile national et les efforts déployés pour en assurer plein succès.

Lire aussi: SOMACA: Renault rachète les 20% de PSA

Le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie numérique, Moulay Hafid Elalamy a, ensuite, prononcé une allocution devant le Roi dans laquelle il a souligné que grâce à l’impulsion décisive et à la Haute sollicitude du Souverain, « les infrastructures, l’usine de PSA et les usines de ses sous-traitants ont été réalisées dans les conditions convenues et les délais impartis », quatre années après la signature de la convention stratégique, le 19 juin 2015, entre l’État marocain et le Groupe PSA.