Mohamed Ziane entendu par la police suite à une plainte de Aziz Akhannouch

9040
Me Ziane (à droite). Crédit: DR.

Les services de la police judiciaire de Rabat ont entendu ce matin Mohamed Ziane suite à une plainte portée par l’actuel ministre de l’agriculture, Aziz Akhannouch pour chantage.
Après plusieurs sorties médiatiques où il s’est attaqué à Aziz Akhannouch, Mohamed Ziane a été convoqué, ce mardi 13 novembre, par la police judiciaire à Rabat pour «répondre à des questions». Joint par H24info, l’avocat et secrétaire général du Parti libéral marocain a expliqué qu’il s’agit d’une plainte pour chantage à cause d’une déclaration qu’il avait tenu face aux médias.
«J’avais déclaré que le peuple marocain a le droit de se poser des questions sur Aziz Akhannouch et qu’il devrait céder 50% de sa fortune et la donner au peuple marocain», nous déclare Ziane.
L’avocat explique qu’il s’est rendu aujourd’hui au siège de la BNPJ à Rabat et qu’il a répondu aux questions des enquêteurs «avec sincérité» en attendant la suite de la procédure. «Je ne sais pas ce qu’ils comptent faire mais je défendrai mon point de vue et mes positions. En plus de ça, Akhannouch doit comprendre qu’il est un personnage public et c’est normal qu’il soit sujet à la critique», conclut-il.