Missions françaises: des subventions pour soutenir les parents en difficulté

3748
Lycée Lyautey de Casablanca. Crédit: DR.

L’Etat français s’engage à soutenir les familles en difficulté du réseau de l’enseignement français au Maroc à hauteur de subventions de plus de 2,7 millions d’euros (29,3 millions de dirhams environ).

« Afin de faire face à la crise liée au covid-19, l’Etat français s’est engagé aux côtés  de toutes les familles du réseau de l’enseignement français au Maroc -sans distinction de nationalité- et auprès de tous les établissements scolaires, quels que soient leurs statuts », lit-on dans un communiqué publié sur le site de l’ambassade de France au Maroc.

Ainsi, plus de 2,7 millions d’euros ont été mobilisés sous forme de subventions réparties entre les familles marocaines et étrangères faisant face à des difficultés de paiement des frais de scolarité compte-tenu de l’impact de la crise sanitaire sur leurs revenus (1,5 millions d’euros – environ 16,3 millions de dirhams), et les établissements (près d’1,2 millions d’euros – environ 13 millions de dirhams) pour pallier une partie des investissements réalisés dans le but de dispenser les enseignements dans le respect des protocoles sanitaires.

Cette aide intervient en plus du renforcement du dispositif d’aide à la scolarité destiné aux élèves français (bourses).

« L’engagement exceptionnel de l’Etat français auprès du réseau de l’enseignement français au Maroc atteste de l’attachement fort de la France à l’ensemble de la communauté de son réseau scolaire », conclut le communiqué.