Mission française: les frais de scolarité vont baisser en 2020

Une bonne nouvelle pour les élèves inscrits dans les établissements français au Maroc. L’an prochain, les frais de scolarité qui avaient été augmentés en 2017 vont revenir à leur niveau de 2016.

Les frais de scolarité devraient connaitre une légère baisse à la rentrée, par rapport à l’année dernière.

La France compte débloquer une somme de 25 millions d’euros supplémentaires en 2020 pour l’enseignement du français à l’étranger. C’est en tout cas ce qu’a annoncé le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

« L’Agence pour l’enseignement français à l’étranger [AEFE], colonne vertébrale de notre offre d’enseignement dans le monde, disposera de 25 millions d’euros supplémentaires dès 2020 », a déclaré le ministre durant la conférence annuelle des ambassadeurs de France, organisée à Paris.

Par ailleurs, Jean Yves Le Drian a également fait savoir que près de 1000 enseignants titulaires seront détachés à l’étranger durant les prochaines années. Et d’ajouter: « Le niveau de participation des familles aux frais de scolarité qui avait dû être augmenté en 2017 reviendra à son niveau de 2016 ».

Notons que le budget de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger avait été réduit de plus de 8% en 2017. Cela avait provoqué une vague d’indignation auprès des associations de parents d’élèves. Des dizaines de personnes avaient, notamment, organisé un sit-in devant l’ambassade de France à Rabat, en 2017, pour contester cette décision. La barre sera donc redressée en 2020.