Meknès: deux individus condamnés pour la mort de 14 personnes

5219

La cour d’appel de Meknès a condamné à la prison ferme deux individus, accusés d’avoir vendu de l’alcool frelaté qui avait entraîné la mort de 14 personnes à El Hajeb en 2017.
Le parquet de Meknès a tranché sur cette affaire macabre qui remonte à 2017 après plusieurs auditions et investigations. Le tribunal a acquitté le propriétaire du magasin d’où provient l’alcool ayant causé la mort de 14 individus, sans pour autant libérer son neveu qui a été condamné à deux ans de réclusion.
En sa qualité de gérant du magasin, il a effectué l’opération de vente au « Guerrab » qui a écoulé l’alcool frelaté au marché noir.
Condamné à 1 an et demi de prison et à une amende  40.000 dirhams, le fournisseur avait ajouté une substance toxique aux boissons alcooliques consommées par les victimes. L’examen médical a démontré que le méthanol, composé hautement toxique, était présent dans l’alcool ingurgité par les victimes.
Les faits remontent au mois de mai de l’année écoulé, quand 14 personnes, pour la plupart des marginaux et des SDF qui trouvaient refuge dans certains quartiers de la ville d’El Hajeb, sont décédées à l’hôpital Moulay Hassan de la ville.