Médicaments contre l’hépatite C: l’ALCS tire la sonnette d’alarme

355
Image d'illustration. DR

L’Association de lutte contre le sida (ALCS) tire la sonnette d’alarme quant à l’urgence de lancer un nouvel appel d’offres pour l’achat des médicaments contre l’hépatite C et d’accélérer le processus d’acquisition. 

Cela fait plus de trois ans que des centaines de malades sont en attente de traitement, rapporte ce jour Aujourd’hui le Maroc qui dénombre 400.000 personnes infectées dans le royaume. C’est une situation d’urgence pour l’ALCS qui appelle le ministre de la santé à lancer dans les plus brefs délais un nouvel appel d’offres pour l’achat des médicaments contre l’hépatite C et d’en accélérer le processus d’acquisition.

Le retard dans la prise de traitement peut entraîner de graves complications telles que la cirrhose et le cancer du foie, des maladies qui nécessitent une prise en charge médicale multidisciplinaire et coûteuse, alerte l’association qui salue la décision du ministre de la Santé, Khaled Ait Taleb d’avoir annulé l’adjudication du marché relatif à l’acquisition du traitement contre l’hépatite virale de type C.

 

Lire aussi : Tétouan: les héroïnomanes sous surveillance

 

En effet, selon l’association, le processus d’appel d’offres a été entaché de nombreuses failles, rapporte le quotidien, précisant le coût très élevé du médicament qui devait être acheté à un laboratoire étranger au prix de 4.950 dirhams la boite alors que le médicament fabriqué par trois laboratoires marocains aurait coûté seulement 2.660 dirhams. Le but de l’association est également de faire bénéficier au maximum de nécessiteux du système d’assurance maladie obligatoire de base dit RAMED.

L’ALCS invite donc le gouvernement, les conseils de régions et autres institutions à se mobiliser collectivement pour hisser en priorité du PLF 2020 l’achat des médicaments contre l’hépatite C. Elle insiste sur l’importance des campagne de dépistage, poursuit ALM. A ce propos, l’ALCS demande également l’accélération du processus de l’appel d’offres lancé pour l’achat de tests de diagnostic.