Medi1 Radio mise en garde par la HACA pour « publicité clandestine »

Medi1 Radio a reçu un avertissement de la part de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA).

Le Conseil supérieur de la Haute autorité de la communication audiovisuelle a adressé un avertissement à Medi1 Radio (radio méditerranée internationale), lors de sa réunion du 17 octobre, à cause d’une publicité clandestine.

C’est en tout cas ce qu’indique un communiqué de la HACA parvenu à la rédaction. Et d’ajouter que cette publicité clandestine a été constatée lors de la diffusion des journaux d’informations du 8 août et du 9 septembre.

« Le Conseil Supérieur a motivé sa décision par le constat dans les journaux précités, de manquements aux dispositions légales et réglementaires applicables à la communication audiovisuelle et relatives à la publicité clandestine », peut-on lire sur le communiqué.

La HACA a précisé que deux marques commerciales ont été citées, lors de ces journaux d’informations, avec « complaisance et de manière répétée ».

Le conseil supérieur de la Haute autorité de la communication audiovisuelle a demandé des explications à Medi 1 radio, avant de décider d’avertir ces responsables. « La présentation à caractère promotionnel des produits et des services de ces marques, faite dans le cadre du journal parlé, était susceptible d’induire les auditeurs en erreur sur la nature du contenu en raison de la confusion entre information et publicité », précise le communiqué. Et de conclure que cette décision sera publiée au Bulletin Officiel.