Marrakech: un «mokaddem» interrompt une émission radio en direct pour demander les CIN des invités

81

Un «mokaddem» relevant de la Wilaya de Marrakech-Safi est entré en plein direct dans le studio de la radio régionale de Marrakech pour demander les CIN de l’animateur et des invités d’une émission.

L’animateur d’une émission radio de la chaine régionale de Marrakech de la SNRT a été surpris par l’interruption d’un «Mokaddem» dans son studio. Selon divers sites régionaux, l’homme est entré dans le local de la radio en se présentant comme un employé à la préfecture, venu connaître l’identité des invités d’une émission diffusée en direct sur les ondes de la radio, la nuit du samedi 26 janvier.

Après le refus des employés de le laisser entrer, le « mokaddem » force la porte du studio et interrompt l’émission pour demander les cartes nationales. Selon nos sources, le fonctionnaire était accompagné d’un agent accompagnateur et auraient été tous les deux dans un état d’ébriété.

L’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) et le syndicat régional de la presse ont publié des communiqués dans lesquels ils considèrent que c’est une atteinte à la liberté de la presse. L’AMDH dénonce « un abus de pouvoir qui reflète un non-respect des lois et trahit un désir de tout contrôler, même les contenus de la presse ».

Lire aussi: Photos. Lancement de la 1ère radio dédiée aux détenus

Selon Sabahmarrakech, la Wilaya de la région de Marrakech-Safi a convoqué aujourd’hui le mokkadem en question ainsi que son accompagnateur. Selon nos sources, les deux hommes ont été suspendus de leurs fonctions jusqu’à la fin de l’enquête. La direction de la chaine régionale de Marrakech de la SNRT a demandé l’ouverture d’une enquête sur «ce comportement suspect et anormal».