Marrakech: un extrémiste tente d’attaquer au couteau un membre de la garde royale

5177

Libéré après avoir été condamné pour des faits de terrorisme, un extrémiste a récidivé, en s’attaquant à un élément de la garde en faction devant la résidence royale de Sidi Moumen à Marrakech, ce qui a mis en alerte tous les services de sureté de la ville.

L’attaque au couteau a eu lieu lundi 25 janvier à Marrakech. Un homme vêtu d’une djellaba s’est précipité sur l’un des gardes de la résidence royale de Sidi Mimoun avant de sortir subitement un couteau, relate le quotidien Al Massae dans son édition du vendredi 29 janvier.

L’assaillant s’est jeté sur l’un des policiers en le mobilisant par le cou avant de sortir une arme blanche de sa djellaba pour essayer de l’égorger. Le policier a été sauvé in extremis par les autres gardes qui ont neutralisé à temps le terroriste. Ce dernier s’est avéré être un ancien détenu, condamné déjà pour des faits de terrorisme.

Bien que déjouée, l’attaque a mis en alerte maximale les services sécuritaires de la ville ocre qui ont été mobilisés afin d’éviter toute autre incident, conclut la même source. Le quotidien Al Massae souligne que cette agression remet sur le tapis la dangerosité des terroristes qui sortent de prison