Marrakech: saisie d'un livre critiquant le "Sahih Al Boukhari"

à 20:00

Les autorités de Marrakech ont ordonné la saisie des exemplaires du livre «Sahih Al Boukhari, la fin d’un mythe» de son auteur Rachid Aylal.

Le parquet général près le tribunal de première instance de Marrakech a ordonné la saisie des exemplaires du livre «Sahih Al Boukhari, la fin d’une légende» dont l'auteur est le journaliste Rachid Aylal. L'opération a été menée dans la librairie Al Afaq à Marrakech, pour «atteinte à la sécurité spirituelle des citoyens et transgression aux constantes religieuses».

Contacté par H24info, Rachid Aylal nous explique que la décision a été prise puis exécutée en novembre 2017. "Je viens juste d'apprendre la nouvelle, je n'étais pas au courant de ce qui s'est passé et personne ne m'a informé alors que je suis le premier concerné", nous confie-t-il.

Selon Aylal, la décision du Parquet général a été prise suite à une demande de l'ancien wali de Marrakech, Abdelfattah Lebjioui. "La décision est survenue quelques jours après l'interdiction par le maire du PJD Larbi Belkaïd d'une conférence où je devais présenter le livre. Est-ce calculé ou juste un pur hasard, je ne peux pas trancher", indique l'auteur du livre.

Si Aylal assure qu'il va faire un recours en justice contre l’arrêt du Parquet, il se dit également étonné de la décision judiciaire. "Cette histoire est bizarre, on interdit un livre normal, dans une seule librairie, alors que le livre est encore vendu partout au Maroc, à 20 mètres mêmes de la librairie concernée par la décision du Parquet", s'interroge Rachid Aylal.