Marrakech: augmentation du stock régional de sang en 2020

121
©DR

Un total de 32.201 poches de sang ont été collectées par le Centre Régional de Transfusion Sanguine à Marrakech en 2020, occupant ainsi la 3ème place à l’échelle nationale en termes de don de sang.

Selon les données dudit centre, 32.201 donneurs de sang ont afflué vers les différentes structures de transfusion sanguine qui en relèvent pour faire don de leur sang au cours de l’année écoulée, ce qui représente une légère augmentation par rapport à l’année 2019 (32.047 poches de sang), et une baisse en comparaison avec l’année 2018 qui a enregistré un record en dons de sang (35.383 poches).

Au cours de l’année dernière, la cadence de don de sang a connu un repli dû principalement à la situation épidémiologique induite par la propagation de la pandémie de la Covid-19 et au confinement sanitaire, qui ont conduit à l’enregistrement d’une certaine pénurie au niveau du stock régional de sang, suite à la baisse des dons dans les différentes structures relevant du centre de transfusion sanguine.

A ce propos, Mahmoud Abghach, cadre de santé et responsable des caravanes de don de sang au centre régional de transfusion sanguine, a affirmé, dans une déclaration à la MAP, que ledit centre s’est classé troisième au niveau national grâce au nombre de poches collectées l’année dernière (plus de 32.000) lors d’opérations de dons au sein de l’établissement ou par le biais des caravanes organisées à Marrakech et au niveau de la région.

 

Lire aussi: Caillots sanguins: des pays suspendent le vaccin AstraZeneca, le régulateur européen rassurant

 

Il a ajouté qu’un effort « énorme » est mené par l’équipe du centre pour assurer le bon déroulement de l’opération de don de sang, en commençant par l’accueil du donneur jusqu’à la fourniture de la poche pour répondre à la demande croissante sur cette matière précieuse, relevant que le confinement sanitaire a été le principal obstacle face à l’afflux des donneurs pour accomplir ce noble devoir humanitaire.

Partant de cette situation, a-t-il dit, le centre de transfusion sanguine a mis en place une stratégie de travail adoptée par le ministère de la Santé et le Centre national de transfusion sanguine et d’hématologie, qui consiste à accorder la priorité aux donneurs en leur facilitant l’obtention des autorisations exceptionnelles de déplacement pour se diriger vers les centres de santé pour les dons de sang.

Dans ce sens, M. Abghach a salué la contribution « agissante » de toutes les institutions publiques, notamment les Forces Auxiliaires, la préfecture de police, le ministère de l’Intérieur, le ministère de la Justice et d’autres départements qui se sont fortement mobilisés pour garantir l’approvisionnement en cette matière vitale.

Le centre régional de transfusion sanguine de Marrakech assure l’approvisionnement en sang aux différents centres de santé : Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Mohammed VI, les cliniques et banques de sang à Essaouira et à El Kelâa des Sraghna, les antennes du Centre à Tahanaoute, Chichaoua, Rehamna et à Tamelalt, en plus des Centres hospitaliers provinciaux.