Marrakech: 2 millions DH dérobés dans le palais d’un prince qatari

13197
DR.

L’accusée est une comptable de la société qui gère le palais du prince qatari à Marrakech.

La Chambre criminelle près la cour d’appel de Marrakech chargée des crimes financiers a condamné une femme à deux ans de prison et 500 dirhams d’amende, rapporte le quotidien Al Massae dans sa livraison du lundi 7 décembre.

L’accusée est une ex-employée de la société qui gère le palais d’un prince qatari dans la ville ocre, poursuit la même source. La société pour qui elle exerçait en tant que comptable depuis le mois de mars 2017 et jusqu’au mois de février 2020 a déposé plainte contre elle après avoir découvert que plus de 2 millions de dirhams avaient disparu des comptes de la société.

 

Lire aussi: Vol de bijoux au palais royal: la principale suspecte prend 15 ans de prison

 

Les soupçons se sont alors dirigés contre elle, étant donné que l’employée avait créé durant sa période d’activité une société de location de voitures. L’employée se servait directement dans les comptes de la société qui l’employait pour payer les traites d’assurance de son parc automobile, indique le quotidien arabophone.

De plus, la plaignante qui percevait un salaire de 5.000 DH par mois avait fait l’acquisition d’un appartement bien au-dessus de ses moyens, explique la même source.

Au moment des interrogatoires, la mise en cause a réfuté toutes ces allégations, affirmant que «seul un montant de 730.000 dirhams était manquant et qu’elle n’était en aucun cas responsable de ce vol».