Marrakech: 126 interpellations durant les 10 premiers jours d’octobre

3208
Image d'illustration des forces de l'ordre, Marrakech, le 31/12/16. DR

Les éléments de la police touristique de Marrakech ont mené durant les 10 premiers jours de ce mois, une série d’opérations sécuritaires qui se sont soldées par l’interpellation de 126 personnes recherchées pour leur implication dans différents crimes.

Selon un communiqué de la préfecture de police de Marrakech, les services de la police ont procédé à l’arrestation d’une personne recherchée au niveau national pour son implication dans un crime, 15 individus impliqués dans des affaires de drogue et d’alcool, 65 autres pour des délits publics et 5 pour outrage public à la pudeur, ainsi que 11 personnes pour vol, 22 pour violence et possession d’arme blanche dans des conditions suspectes, 3 pour arnaque et 4 pour possession d’objets douteux.

Les éléments de la police ont, également, soumis quelque 796 personnes à des contrôles d’identité et prêté aide et assistance à 195 personnes à besoins spécifiques en facilitant leur transfert à la Maison de bienfaisance (Dar Al Bir wa Al Ihssane), ainsi que d’assurer le transfert de 36 personnes souffrantes de troubles mentaux vers un établissement hospitalier compétent.

Dans le cadre de la réglementation de la profession du guide touristique, les services de la police ont procédé à l’interpellation de 214 faux guides.

Selon la même source, ces opérations s’inscrivent dans le cadre d’une vision renouvelée de sécurisation de l’espace touristique de la ville, conformément à la stratégie dédiée à la « sécurité touristique », qui reste au premier plan des préoccupations sécuritaires de la Direction générale de la sécurité nationale et l’une de ses priorités au niveau de la préfecture de police de Marrakech.