Une Marocaine remporte le prix de la "meilleure thèse doctorale" en France

à 13:15

Amina Doumane, jeune marocaine âgée de 27 ans, a remporté le prestigieux prix Gilles-Kahn pour sa thèse intitulée "Théorie de la preuve infinitaire pour les logiques à points fixes".

Véritable passionnée des mathématiques et de la théorie de la démonstration, Amina Doumane avait bénéficié en 2014, dans le cadre du Domaine d’intérêt majeur Recherche doctorale en mathématiques-IDF, rebaptisé depuis DIM Math Innov, d'une bourse mensuelle de 1700 euros ( soit 19202 DH) pour la durée de sa thèse.

"J'avais envoyé mon dossier par l'intermédiaire de l'Université Paris-Diderot. J'ai été retenue et, du coup, j'ai eu une bourse mensuelle de 1700 euros par mois ( soit 19202 DH) pour la durée de ma thèse, soit trois ans, ainsi qu'une enveloppe de 5000 euros (soit 56479 DH) pour acheter le matériel dont j'avais besoin", explique Amina à la presse locale.

Trois ans après, la jeune femme réussit à convaincre le jury de la Société informatique de France de lui octroyer le prestigieux prix Gilles-Kahn pour sa thèse, accompagné d'un chèque de 1500 euros ( soit 16943 DH).

Amina Doumane est actuellement en post-thèse à l’École normale supérieure de Lyon, et elle compte poursuivre sa carrière au CNRS.