H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Mais quelle mouche a donc piqué David Govrin, représentant d’Israël au Maroc, qui a annoncé dimanche soir sur son compte Twitter avoir été nommé « ambassadeur officiel de l’Etat d’Israël au Maroc ». Une annonce qui a suscité la confusion, alors qu’aucune ambassade de l’Etat hébreu n’a été inaugurée dans le royaume.

    David Govrin, jusqu’à présent chargé d’affaires du bureau de liaison israélien au Maroc, a partagé dimanche soir sur son compte Twitter « la nouvelle de [sa] nomination en tant qu’ambassadeur officiel de l’Etat d’Israël au Maroc ». Une annonce qui n’a pas manqué de susciter la confusion au Maroc notamment parmi les médias dont H24Info qui se sont précipités de relayer l’information.

    La plupart des médias ont en effet repris l’information basée sur la seule source du tweet du diplomate israélien qui annonçait en ces termes:

    « J’ai l’honneur de partager avec mes followers et amis du monde entier la nouvelle de ma nomination en tant qu’ambassadeur officiel de l’Etat d’Israël au Maroc. A cette occasion, je remercie tous nos partenaires au Maroc et à l’étranger pour leurs efforts en vue d’instaurer la paix et la sécurité. Nous poursuivrons notre travail pour développer des relations communes au profit des deux pays frères ».

    Toutefois, aucune annonce d’institutions officielles n’a été faite en parallèle pour confirmer cette déclaration personnelle. Une source israélienne anonyme bien informée nous explique qu’un communiqué du ministère des Affaires étrangères israélien a récemment annoncé la nomination de plusieurs diplomates, à diverses missions, mentionnant David Govrin comme « représentant d’Israël au Maroc », et non comme ambassadeur.

    Une terminologie reprise d’ailleurs par plusieurs médias israéliens comme Arouts Sheva (7e chaîne israélienne) ou la radio publique Kan.

    Poursuivant dans le même sens que notre source, les médias israéliens indiquent que « le comité supérieur des nominations du ministère des Affaires étrangères a décidé aujourd’hui que le Dr David Govrin sera nommé de façon permanente au poste de représentant d’Israël à Rabat, la capitale du Maroc ».

    Le ministère des Affaires étrangères israélien ne fait donc que confirmer le statut de « représentant d’Israël au Maroc » accordé à David Govrin depuis janvier dernier, à l’occasion de la réouverture d’une mission diplomatique au Maroc après la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays actée en décembre dernier.

    Côté marocain, une source bien informée contactée ce matin par H24Info semble consternée par ce qu’elle qualifie d' »auto-proclamation ». La nomination d’un ambassadeur « suppose un process avec un standard et des lettres de créance proposées. On ne peut pas juste décider d’être ambassadeur et l’annoncer sur les réseaux sociaux », s’indigne-t-elle.

    Effectivement, c’est normalement la réception du document des lettres de créance par le pays hôte (ici le Maroc) qui officialise la nomination et l’accréditation de l’ambassadeur. Alors pourquoi David Govrin a-t-il délibérément annoncé cette nouvelle? Serait-ce une manière de mettre la pression sur le Maroc pour accélérer le processus d’inauguration de leur ambassade?

    Lors de sa première visite officielle au Maroc le 11 août dernier, le ministre israélien des Affaires Etrangères, Yair Lapid, avait convenu avec Nasser Bourita de l’ouverture réciproque d’ambassades en Israël et au Maroc « dans deux mois », ce qui correspond à la période actuelle. La même journée, le ministre israélien avait inauguré un bureau de liaison à Rabat.

    Pour rappel, David Govrin était ambassadeur d’Israël en Egypte entre 2016 et 2020. Il a occupé les fonctions de directeur du département Jordanie et Afrique du Nord au ministère des Affaires étrangères israélien.

    Share.

    Comments are closed.