Maroc-Espagne: des MRE manifestent contre la hausse spectaculaire de la traversée

Les Marocains résidant à l’étranger ont eu la désagréable surprise de découvrir le doublement des prix élevés de la traversée entre le Maroc et l’Espagne. Ils ont manifesté dans différents ports leur mécontentement.
La hausse spectaculaire des billets des navires de transit a entrainé des manifestations massives des Marocains résidant à l’étranger dans tous les points de passage: Algésiras, Tanger, Almeria et Nador, rapporte le site Alyaoum 24.
Les prix se sont élevés à 500 euros par billet pour une famille de 5 personnes transitant en voiture, contre 250 euros auparavant.
Cette hausse des prix a été favorisée par une situation de monopole des entreprises espagnoles du transport maritime: FRS, Balearia et sociétés Trasmediterranea. Des Marocains vivant dans le sud de l’Espagne et travaillant dans la vente de billets affirment que les prix de la traversée n’ont jamais été aussi élevés.
Les mêmes sources ont attribué le monopole des entreprises espagnoles à la faillite de la seule société marocaine Comanav.
Par ailleurs, des entreprises marocaines n’ont pas pu acquérir leurs permis de transport cet été. Le ministère de l’Equipement et des Transports leur a proposé de commencer leurs activités en septembre 2018, sans aucune justification de ce retard.