Le Maroc, deuxième pourvoyeur de jihadistes en Libye

Un rapport de l’institut Washington du proche Orient a révélé que les Marocains se tiennent en deuxième position dans le classement des étrangers les plus présents dans les camps de Daech en Libye.
D’après le rapport « The others: Foreign Fighters in Libya » (les autres: combattants étrangers en Libye, ndlr) établi par l’institut Washington, le nombre de combattants Marocains ayant rejoint les rangs de Daech est estimé à 300 combattants. D’autre part, les combattants Tunisiens de l’EI se dressent en première position avec 1500 combattants recensés en Libye et  les combattants Algériens occupent ,quant à eux, la troisième position avec 130 combattants.

Toujours selon le même rapport, environ 1000 femmes, dont 300 tunisiennes, sont présentes dans les rangs de Daech. Le rôle de ces femmes consisteraient surtout à « soutenir » leurs maris combattants ainsi qu’à procréer.
Daech se serait par ailleurs installée en Libye après que l’état islamique a perdu ses capitales syrienne et irakienne. Une situation qui inquièterait l’union européenne vu sa proximité avec la Libye.